Mois: mars 2014

Ajuda a la formacion deus ensenhants qui vòlen ensenhar en occitan/Aide à la formation des enseignants qui veulent enseigner en occitan

Publié le

Aujourd’hui, 3 mars, au Conseil Régional d’Aquitaine j’ai présenté la proposition de modification de l’octroi des bourses Ensenhar en faveur de ceux qui veulent se former à l’enseignement en occitan. Désormais ces bourses sont octroyées (comme avant) aux étudiants qui suivent un Master mais aussi aux enseignants qui, bénéficiant d’un congès formation, pourront être aidés par la Région pour financer leur formation. Sachez qu’il a été négocié avec le Rectorat que chaque année des congès formation seront accordés afin d’aider ces enseignants qui veulent passer à l’enseignement en occitan, dans le primaire ou dans le secondaire. Une bonne occasion pour ceux qui possèdent peu ou prou la langue et qui veulent une formation complémentaire de qualité et d’une durée de trois à six mois.

Que s’ageish plan d’ua fòrma navèra d’ajuda a la formacion d’ensenhants en occitan, que sian los professors de las escòlas o los professors de collègis qui vòlen ensenhar en occitan en matèrias non lingüisticas com l’istòria, la geografia, las matematicas, las sciéncias de la vita…Qu’avem besonh cada annada, de mei anar mei, ensenhants qui saben ensenhar dens la lenga. Qu’avem dificultats entà respóner a la demanda d’obertura d’escòlas bilingüas e de cursus bilingües en los collègis e los licèus. 

Ací lo tèxte de l’intervencion qui hasoi au Conselh Regionau d’Aquitània. Voici le texte de l’intervention que j’ai faite au Conseil Régional sur le sujet

Chers collègues

Il nous manque aujourd’hui en Aquitaine des professeurs pour assurer l’enseignement en occitan dans la filière bilingue. En 2011 dans la logique de la convention signée entre la Région Aquitaine et le Rectorat , nous avions créé la bourse Ensenhar  pour les étudiants se destinant à un Master leur permettant d’enseigner dans des classes bilingues.
Rappelons aussi que l’année dernière la loi Peillon a reconnu l’enseignement bilingue et a décidé d’en faire la promotion.
Malgré cette bourse Ensenhar nous n’arrivons pas à faire emmerger un nombre assez important de jeunes professeurs des écoles bilingues.
Nous proposons d’étendre notre dispositif aux enseignants qui enseignent en français et qui veulent se former à l’occitan pour l’enseignement bilingue.
Les bénéficiaires seront donc avec ces dispositions que nous vous proposons :
—Selon les mêmes modalités que le dispositif « Ensenhar » en vigueur à ce jour, les étudiants détenteurs d’une Licence s’inscrivant à un Master « Enseignement –
Education – Bilingue ». L’aide octroyée sera de 4 000 € pour chacune des deux années de MASTER.
—Les enseignants titulaires d’un CRPE (Concours de Recrutement des Professeurs des Ecoles), d’un CAPES (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second degré),Second degré), d’un CAPLP (Certificat d’Aptitude au Professorat de Lycée Professionnel), d’une agrégation ou d’un CAFEP ( Certificat d’Aptitude aux fonctions d’Enseignement dans les Etablissements Privés sous contrat) dans l’Académie de Bordeaux s’inscrivant à une formation longue de 3 ou 6 mois auprès d’un organisme agréé, sous condition d’obtention d’un congé individuel de formation auprès des services du Rectorat de Bordeaux. Les bénéficiaires seront
alors amenés à passer un examen de langue (Diplôme de compétence en langue) et à valider une habilitation ou une certification complémentaire avant de poursuive leurs carrière dans l’enseignement de l’occitan. L’aide octroyée sera de 2 000 € ou
4 000 € selon la durée de la formation (3 ou 6 mois), non renouvelable