DUSAU DIA /DEUXIEME JOUR « pro d’estar mespresats »

Publié le Mis à jour le

Deuxième jour / Dusau dia (en francés e en occitan)

Après une première nuit au Conseil Régional, dans de très bonnes conditions, je me suis réveillé et j’ai vu de nouveaux messages de soutien sont arrivés. Je suis très touché par tous ces sms et ces mails qui m’arrivent. Merci à tous et pardon de ne pas pouvoir répondre à chacun.

Il semble bien que le message sur l’Office Public de la Langue Occitane touche de façon beaucoup plus large. J’entends bien que le slogan « pro d’estar mespresats ! » va au delà de la création d’un outil public de politique en faveur de la langue occitane.

Dans les messages que je reçois on comprend que c’est toute la revendication en faveur de la reconnaissance de la langue qui s’exprime. Chacun y voit à sa façon l’étrangeté de cette situation française qui fait que les pouvoirs publics ont tant de mal à traiter de la question de la diversité linguistique et chacun dit à sa façon que c’est une injustice dans une société démocratique.

Merci donc à toutes et à tous.

De la première journée je retiendrai d’abord les premières visites faites par des amis de Bordeaux.

Je retiendrai aussi les coups de téléphone d’encouragement et les messages spontanés de tous ceux qui ont ressenti ce « pro d’estar mespresats ! ».

Je vois aussi que des manifestations diverses s’organisent (Carcassonne, Narbonne) et des gens me disent qu’ils sont en train de se mobiliser.

Le président du Conseil Régional d’Aquitaine, Alain Rousset, a publié un communiqué de presse dans lequel il dit son soutien à ma revendication.

Je sais que mon collègue de Midi-Pyrénées Guilhèm Latrubesse va faire passer le message à ses collègues de l’Assemblée régionale à Toulouse. Mes autres collègues de Provence, Auvergne et Rhône-Alpes chargé de l’occitan me soutiennent. J’ai reçu des messages de Corse, de Bretagne, d’Aragon et du sénateur occitan du Val d’Aran (au sénat de Madrid). Des parlementaires m’ont appelé aussi, des élus régionaux ou départementaux.Vous trouverez cette liste dans la rubrique « sostens » Nous la mettrons à jour régulièrement.

J’ai aussi reçu un coup de téléphone du cabinet de la ministre de l’Éducation qui m’assure que le dossier de l’OPLO est en bonne voie. Il me l’avait déjà dit il y a trois semaines et d’autres nous avaient déjà dit la même chose il y a trois mois…six mois …. Donc ça peut durer longtemps comme cela. Et c’est pour que ça ne dure pas comme ça que je suis ici

David Grosclaude

IMG_1947
Ací ua petita creacion bigordana . Mercés

Dusau dia

Après aquesta prumèra nueit au Conselh Regionau d’Aquitània, en de bonas condicions, que’m soi desvelhat en véder que de navèths messatges de sostien nombrós que son arribats pendent la nueit.

Qu’arregreti de nons pas poder respóner a tot lo monde personaument mes que podetz créder que tots los sms, los corrics e autes messatges suus hialats sociaus que’m tòcan hòrt.

Que vienen de pertot en Occitania. Que’m sembla que lo messatge qui ditz « pro d’estar mespresats » qu’a tocat hòrt de monde qui an lo sentiment com jo que n’i a pro d’aquera injustícia hèita a la lenga occitana e a las autas lengas tanben en aqueste país.

Que i a un problèma en França dab la diversitat linguistica. E totun la diversitat qu’ei la basa de tota societat democratica. E quin voletz sauvar la diversitat biologica se non sauvatz pas la diversitat linguistica e culturau ?

Lo bilanç d’aquesta prumèra jornada qu’ei donc un sostien qui da coratge.

Qu’èi recebut dab plaser lo sostien per un comunicat deu president de la Region Aquitània, Alain Rousset. N’ei pas a Bordèu peu moment mes que’u vederèi segur pro viste.

Lo men collèga de Miègjorn-Pirenèus qu’ei pertocat tanben e que va sensibilizar los conselhèrs regionaus de Tolosa a la question. Qu’an votat eths tanben.

Los elegits regionaus encargats de la lengas en Auvernha, Ròse Aups, Provença que m’an de segur portat lo lor sostien. Qu’èi recebut còps de telefòne e messatges de Corsega, d’Aragon, de Bretanha e de la Val d’Aran. Que trobaratz la lista deus elegits qui an enviat un messatge de sostien peu moment dens la rubrica « sostens ».

E puish qu’èi recebut tanben ua telefonada deu cabinet de la ministra de l’Educacion. Que m’asseguran que lo dossièr de l’Ofici Public avança… Que m’ac avèvan dejà dit au telefòne tres setmanas a….e d’autes que ns’ac avèvan dit tres mes a…e un aute sheis mes a….Que pòt durar longtemps atau. E qu’ei tà que non dure pas que soi ací !

David Grosclaude

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s