L’assemblée de Corse vote à l’unanimité une motion de soutien

Publié le Mis à jour le

LE GROUPE « FEMU A  CORSICA»

OBJET : MOTION DE SOUTIEN A M. DAVID GROSCLAUDE CONSEILLER REGIONAL D’AQUITAINE 

CONSIDERANT le vote majoritaire de l’Assemblée de Corse relatif à la coofficialité de la Langue Corse,

CONSIDERANT notre engagement en faveur de la sauvegarde et de la promotion de toutes les langues menacées, parties intégrantes du patrimoine de l’humanité,

CONSIDERANT la situation problématique de l’enseignement des langues sur le territoire français,

CONSIDERANT que les régions d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées ont délibéré dans les mêmes termes en juin 2014, par des votes unanimes, pour créer un Office Public de la Langue Occitane sous la forme d’un Groupement d’Intérêt Public ;

CONSIDERANT que depuis bientôt un an qu’il en est saisi, le gouvernement n’a donné aucune suite à ces délibérations, et qu’il n’a pas publié au Journal Officiel le décret nécessaire à cette création ;

CONSIDERANT que ce blocage est contraire à la Constitution qui reconnait notamment l’occitan comme « patrimoine de la France » ;

CONSIDERANT l’action de grève de la faim entamée par David GROSCLAUDE, Conseiller Régional d’Aquitaine, pour dénoncer ce blocage délibéré de l’administration et le mépris ainsi opposé à la langue occitane ;

CONSIDERANT l’urgence d’apporter des moyens nouveaux pour assurer la survie des langues, parmi lesquelles l’occitan, qui sont menacées de disparition ;

L’ASSEMBLEE DE CORSE

1/ APPORTE son soutien à l’action engagée par David GROSCLAUDE ;

2/ EXPRIME sa solidarité avec les autorités régionales d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées dans leurs démarches pour la sauvegarde de l’occitan ;

3/ DEMANDE au gouvernement d’apporter une réponse positive immédiate et de promulguer enfin le décret qui permettra la création de l’office Public de la Langue Occitane par l’initiative conjointe des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées.

CUNSIDERENDU u votu magiuritariu di l’Assemblea di Corsica in quantu à a cuufficialità di a lingua corsa ;

CUNSIDERENDU u nostru impegnu à prò di a salvezza è di a prumuzione di tutte e lingue in periculu, chì sò patrimoniu di l’umanità ;

CUNSIDERENDU a situazione critica di l’insignamentu di e lingue nantu à u territoriu francese ;

CUNSIDERENDU u votu magiuritariu di l’Assemblea di Corsica in quantu à a cuufficialità di a lingua corsa ;

CUNSIDERENDU u nostru impegnu à prò di a salvezza è di a prumuzione di tutte e lingue in periculu, chì sò patrimoniu di l’umanità ;

CUNSIDERENDU a situazione critica di l’insignamentu di e lingue nantu à u territoriu francese ;

CUNSIDERENDU chì e regione d’Aquitaine è di Midi-Pyrénées anu deliberatu in listessu modu di ghjugnu 2014, à l’unanimità, per creà un Uffiziu Publicu di a Lingua Uccitana da Gruppamentu d’Interessu Publicu,

CUNSIDERENDU chì da un annu ch’ellu hè toccu u guvernu ùn hà datu nisuna seguita à isse deliberazione è ch’ellu ùn hà ancu publicatu à u Ghjurnale Ufficiale u decretu chì ci vole per issa creazione ;

CUNSIDERENDU chì issu bluccame hè cuntrariu à a Custituzione chì ricunnosce frà altru l’uccitanu da patrimoniu di a Francia ;

CUNSIDERENDU chì l’azzione di patifame iniziata da David Groclaude, cunsiglieru reginale d’Aquitaine, per dinuncià issu bluccame vuluntariu di l’amministrazione è u disprezzu cusì palisatu di pettu à a lingua uccitana ;

CUNSIDERENDU l’urgenza di mette in ballu mezi novi per assicurà a perennità di e lingue , frà e quale l’uccitanu, chì sò à malavia ;

L’ASSEMBLEA DI CORSICA

  1. PORTA u so sustegnu à l’azzione mossa da David Grosclaude ;

  2. DICE a so sulidarità cù l’auturità regiunale d’Aquitaine è di Midi-Pyrénées in a so andatura per salvà l’uccitanu ;

  3. DUMANDA à u guvernu di dà una risposta pusitiva subbitu è di publicà infine u decretu di creazione di l’Uffiziu Publicu di a Lingua Uccitana purtatu da l’iniziativa cumuna di e regione d’Aquitaine è di Midi-Pyrénées ;

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’assemblée de Corse vote à l’unanimité une motion de soutien »

    DÀVID GROSCLAUDE: QUATAU DIA | A Vòste a dit:
    30 mai 2015 à 15 h 48 min

    […] Permanent de la Lenga occitana, e l’assemblada de Corsega qui a votat a l’unanimitat ua mocion de sostien. Despuish dijaus, de tot caire que son arribats sostiens a l’accion enterpresa per l’eslejut […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s