Les rails sont de retour en vallée d’Aspe / Los ralhs que tornan en vath d’Aspa

Publié le

Les travaux sur la voie entre Oloron et Bedous ont commencé il y a presque un an. les rails nouveaux seront bientôt posés
Les travaux sur la voie entre Oloron et Bedous ont commencé il y a presque un an. les rails nouveaux seront bientôt posés

Los prumèrs ralhs que son arribats en gara d’Auloron. Qu’ei lo començament de la reobertura de la linha internacionau Bordèu-Pau-Huesca-Saragossa. Que hè 45 ans qu’ei barrada.

La Région Aquitaine finance seule la rénovation du tronçon Oloron-Bedous. Il sera réouvert à la circulation en 2016.

Il restera quelques 30 km à rénover pour que le trafic transpyrénéen soit rétabli.

Il y a des étapes qui sont particulièrement symboliques et qu’il convient de

marquer. L’arrivée des premiers rails qui vont permettre la réouverture du

trafic des trains entre Oloron et Bedous est une étape importante.

Pour ceux qui militent depuis des années pour la réouverture de la ligne

Bordeaux-Pau-Huesca-Saragosse, l’arrivée de ces rails est un événement

majeur.C’est le début de la réouverture qui s’annonce car la reprise des

circulations jusqu’à Bedous n’est qu’une étape.

Que hè annadas qu’èm copats de l’Aragon. Que hè annadas que demandam la reobertura d’aquera linha. En pagar 90 milions d’euros per la renovacion de la partida Auloron-Bedós la Region Aquitània que hè pròva de coratge e d’iniciativa. Que calerà financiar la seguida de la linha e tà aquò que calerà que l’Estat e SNCF Réseau e paguin.

Las òbras qu'an començat desempuish quasi un an. Lèu la via navèra que serà pausada
Las òbras qu’an començat desempuish quasi un an. Lèu la via navèra que serà pausada

Nous sommes depuis des années quasiment coupés de l’Aragon qui est

pourtant un voisin majeur. Il est temps que la décision et les financements

soient trouvés pour que le chantier aille jusqu’à Canfranc. Mais pour cela il

convient que les différents acteurs concernés viennent aussi financer ce

chantier, que ce soit SNCF Réseau et l’État.

Dans la situation actuelle une région ne peut tout faire mais, dans ce cas

précis, la Région Aquitaine a impulsé une dynamique vertueuse et elle ne

doit pas s’arrêter.

Cet événement intervient alors que les circulations des trains entre

Hendaye et Toulouse sont menacées avec la suppression des Intercités. Il

faut donc être vigilant parce que la conversion écologique dans les

transports est un combat de chaque jour.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s