Lettre à deux députés socialistes

Publié le Mis à jour le

Je publie ici la lettre que j’envoie aux deux députés socialistes occitans ( un de Dordogne et un autre d’Ardèche)  qui ont voté contre la proposition de loi présentée jeudi dernier par Paul Molac.

Ce sont deux députés qui ont affirmé plusieurs fois leur soutien à la promotion des langues régionales et en particulier de l’occitan.

Tot cadun que pòt tornar préner aquera letra e l’enviar a aqueths dus deputats e tot cadun que se’n pòt inspirar entà escríver au son deputat, de dreta o d’esquèrra, absent aqueth ser.

Chacun peut reprendre cette lettre et l’envoyer à ces deux députés et chacun s’en peut inspirer pour écrire à son député,de droite ou de gauche, absent ce soir là

voici leurs adresses electroniques :

pdeguilhem@assemblee-nationale.fr

pterrasse@assemblee-nationale.fr

 

Monsieur le député,

J’apprends que vous avez voté contre la proposition de loi concernant les langues régionales qui était discutée jeudi dernier dans l’hémicycle.

Ayant en mémoire plusieurs de vos interventions très favorables au développement de la langue occitane et des autres langues régionales Je m’étonne de votre vote.

J’apprends que vous avez voté par procuration. Je suis très choqué par le fait que votre groupe ait demandé l’application d’une procédure de vote qui a abouti au rejet de l’ensemble du texte, alors même que le gouvernement était disposé à en accepter une partie.

Je souhaite savoir si vous avez demandé à la personne qui a voté pour vous un vote contre.

Peut-être avez vous choisi de vous opposer à ce texte ? Dans ce cas je souhaiterais savoir pourquoi.

J’en profite aussi pour m’étonner de l’absence de la plupart des députés de votre groupe en séance alors même que le président de la République envisageait il y a peu la ratification de la Charte européenne. J’ai aussi le souvenir du vote en 2014, par vous et vos collègues, de la proposition de loi concernant cette même ratification et présentée avec d’excellents arguments par votre collègue J-J Urvoas.

Que s’est-il passé depuis ? Avez vous changé de position ?

Vous comprenez que les militants qui dans leurs associations, partout en France et particulièrement en Occitanie, se battent pour que soit enfin votée une loi sur les langues régionales sont très déçus. Ils se sentent trompés, floués par l’attitude de leurs représentants à l’Assemblée Nationale.

En esperant vòstra responsa vos pregui de creire, sénher deputat a las mias salutacions occitanistas

David Grosclaude

 

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Lettre à deux députés socialistes »

    Carles Mas i Garcia a dit:
    16 janvier 2016 à 11 h 00 min

    Una vergonha. Quauques deputats s’ameritan pas la representativitat a las cambras de las institucions. Que cau de representants onèstes… e quin votan lo monde?

    Giordan a dit:
    16 janvier 2016 à 11 h 42 min

    J’ai été très surpris par cette attitude des députés socialistes et j’attends avec impatience les explications que tu demandes. Je vais écrire un article dans Mediapart dès que j’aurais eu ces réponses

    LEKUONA Domenja a dit:
    17 janvier 2016 à 16 h 20 min

    Que sorteishi d’escríver a d’aqueths dus deputats.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s