Pour un candidat régionaliste à la présidentielle/ Un candidat contra lo centralisme.

Publié le

pic_0542

Conferéncia de premsa de Christin Troadec aqueste diluns matin a París.

Per un còp los mèdias parisencs qu’èran presents (BFM TV, I Télé, L’Express, France 3, que i avèva tanben Le Télégramme e Le Monde que deveré publicar ua entervista dens la setmana).

Christian Troadec qu’a explicat la necessitat de la preséncia d’un candidat regionalista fàcia a tots los autes candidats qui son jacobins e qui non remeten pas en causa lo sistèma centralista.

Qu’a denonciat la darrèra refòrma de las regions e dit que calèva tornar véder la lei qui a reformat las regions e las collectivitats ( la lei NOTRe). Qu’a defendut l’idea d’un poder regionau mei hòrt entà lutar contra las inegalitats territoriaus qui ahorteishen las inegalitats sociaus.

Qu’a dit que devèvam suprimir los prefèctes e sos-prefèctes, promessa hèita que i a dejà mei de trenta ans per lo candidat socialista de 1981 e jamei tienguda.

Que devem decentralizar entà ajudar a l’emergéncia d’un desvolopament equilibrat qui permeterà la creacion d’emplecs.

Un plan ferroviari entà desvolopar lo trin entà tots e lo transpòrt ferroviari, en plaça deu tot LGV qui còsta tan car !

Lo 50 % de la redevença televisuau entà crear canaus de televisions publicas regionaus de plen exercici.

Ua politica d’ajuda a las TPE qui son creatoras d’emplecs mes qui n’arriban pas a s’i reconéisher en las dificultats administrativas entà embauchar.

E d’autas proposicions qui pertòcan lo desvolopament durable, las lengas ditas regionaus, l’Euròpa…

Tot que’s tròba sus

http://www.christiantroadec2017.fr

Conférence de presse de Christian Troadec ce lundi matin à Paris

Pour une fois les médias parisiens s’étaient déplacés.

Christian Troadec a développé quelques thèmes de sa campagne, en commençant par l’idée simple qu’il faut qu’il y ait un candidat régionaliste dans cette élection alors même que tous les autres sont d’accord pour ne pas remettre en cause le système jacobin.

Revoyons la carte des régions qui n’a rien fait d’autre que de nier les réalités historiques, culturelles et économiques des régions. Redonnons la parole aux collectivités, consultons les populations sur l’organisation territoriale. Supprimons les préfets et les sous-préfets…

imgp6324

Le centralisme est créateur d’inégalités territoriales qui elles-mêmes engendrent des inégalités sociales.

Donnons du pouvoir aux régions. Mettons en place des politiques qui aident les territoires et qui vont dans le sens du développement durable et de la lutte contre le changement climatique. (Plan rail avec priorité aux lignes classiques et aux trains du quotidien).

Donnons aux langues régionales un statut. Donnons aux régions de vraies télévisions publiques.

Supprimons le ministère de la Culture, ce qui ne veut pas dire supprimer la Culture mais au contraire la décentraliser, permettre à tous de bénéficier d’une politique culturelle décentralisée.

Défendons l’Europe des régions.

D’autres propositions sont sur :

http://www.christiantroadec2017.fr

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pour un candidat régionaliste à la présidentielle/ Un candidat contra lo centralisme. »

    Hadiu de Domenja a dit:
    9 janvier 2017 à 17 h 02 min

    A reblogué ceci sur Hadiu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s