Merci à nos électrices et électeurs. Mercés a totas e a tots

Publié le

Je tiens à remercier les électrices et les électeurs qui ont voté pour nos idées, nos projets et notre vision de l’avenir. David GROSCLAUDE

Que voi arremerciar las electoras e los electors qui an votat en favor de las nostas ideas, deus nostes projèctes e de la nosta vision de l’aviéner.

Je tiens à remercier Maëva Caubet qui a accepté d’être ma suppléante lors de cette élection.

Le résultat aurait pu être meilleur mais visiblement le choix des électeurs a été guidé par l’idée qu’il fallait donner une majorité au président de la République. C’est l’effet pervers de ces deux scrutins qui se suivent à quelques semaines d’intervalle.

Le second tour ne m’enthousiasme pas et il est tout à fait probable que beaucoup d’électeurs seront aussi peu enthousiastes que moi. Je note en effet que la moitié d’entre eux ne s’est pas déplacée au premier tour et que les deux candidats arrivés en tête ne représentent qu’un peu plus de la moitié de cette moitié.

Cela nous donne la mesure de la crise démocratique que nous vivons.

Je n’ai aucun conseil à donner aux électeurs pour le second tour. Ils sont en capacité de décider ce qu’ils doivent faire.

Je ne peux que dire, qu’à titre personnel, je ne voterai pas pour le député sortant.

Sa façon de faire de la politique, ses méthodes sont aux antipodes de ma vision de la démocratie.

Comunicat de premsa

Que voi arremerciar las electoras e los electors qui an votat en favor de las nostas ideas, deus nostes projèctes e de la nosta vision de l’aviéner.

Que voi arremerciar Maëva Caubet qui acceptè d’estar la mea suplenta en aquesta eleccion.

Lo resultat que seré podut estar mei bon, mes sembla que los electors son estats miats per l’idea que calèva dar ua majoritat au president de la Republica. Qu’ei la perversitat d’un sistèma qui hè que las eleccions legislativas arriban quauques setmanas sonques après l’eleccion presidenciau.

Lo dusau torn non m’estrambòrda pas e qu’ei probable que hòrt d’electors que seràn com jo hòrt pauc estrambordats. Que mentavi que la mitat deus electors no’s desplacèn pas aqueste dimenge e que los dus candidats arribats prumèrs que representan sonque un drin mei de la mitat d’aquera mitat. Qu’ei díser lo nivèu de la crisi democratica qui vivem.

N’èi pas nat conselh a dar aus electors. Que sabaràn har la lor causida.

Que poish sonque díser que, a títol personau, non votarèi pas en favor deu deputat sortent.

La soa faiçon de har politica, los sons metòdes que son a l’opausat de la mea vision de la democracia.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s