Si j’étais la gauche… Estossi l’esquèrra…

A propos d’une découverte anatomique récente : le nombril est à gauche…pas le cœur.

Pertocant ua descobèrta anatomica recenta : lo melic qu’ei a l’esquèrra…pas lo còr

Photo leuren.t wikimédia commons

Si j’étais la gauche, je prendrais la mesure du spectacle que je suis en train de donner.

Estossi l’esquèrra, que prenerí la pagèra de l’espectacle que soi a dar.

Je me demanderais s’il est vraiment bien raisonnable de laisser croire qu’il existe l’homme providentiel ou la femme providentielle.

Que’m demandarí s’ei vertadèrament rasonable de deishar créder qu’existeish la hemna o l’òmi providenciau

Je me demanderais si le problème est vraiment que se présente l’un, l’une ou l’autre à l’élection présidentielle.

Que’m demandarí se la question ei vertadèrament que’s presenti l’un o l’auta a l’eleccion presidenciau

Je me demanderais si la démocratie est un jeu de poupées russes, c’est à dire une succession d’élections, de primaires de primaires, pour en arriver à une primaire et enfin à la désignation d’un candidat ou d’une candidate.

Que’m demandarí se la democracia ei un jòc de monacas russas, çò qui vòu díser ua seguida d’eleccions, de primàrias de primàrias, entà n’arribar a ua primària e enfin a la designacion d’ua candidata o d’un candidat.

Je me demanderais si la démocratie c’est d’en arriver à la désignation d’un candidat ou d’une candidate à une élection qui n’est rien d’autre que le renforcement d’un pouvoir personnel démesuré.

Que’m demandarí se la democracia ei de n’arribar a la designacion d’un candidat o d’ua candidat per ua eleccion qui n’ei pas arren mei que de con.hortar un poder personau desmesurat.

Je me demanderais ce qu’est la gauche.

Que demandarí çò qu’ei l’esquèrra.

Je me demanderais ce qu’est un programme de gauche.

Que’m demandarí çò qu’ei un programa d’esquèrra.

Je m’interrogerais sur toutes les erreurs faites par des gouvernements et leaders de gauche depuis des années, entrainant certains électeurs de gauche à se retrouver aujourd’hui à l’extrême droite.

Que m’interrogarí a prepaus de totas las errors hèitas peus govèrns e capdaus d’esquèrra desempuish annadas e qui an aviat quauques electors d’esquèrra a’s trobar uei a l’extrèma dreta. 

J’arrêterais de vouloir parler comme la droite pour espérer ratisser large.

Que deisharí de voler parlar com la dreta entà esperar arrasterar mei

Je m’interrogerais sur l’élection d’un président qui n’a plus de contrepouvoir pour s’opposer à lui.

Que’m pausarí questions sus l’eleccion d’un president qui n’a pas mei nat contrapoder tà s’opausar.

Je me rendrais compte que même aux Etats-Unis le président n’a pas autant de pouvoir que chez nous.

Que m’avisarí que quitament aus Estats-Units lo president n’a pas tantes poders com a noste.

Je m’interrogerais sur le culte de la personnalité qui peu à peu devient la norme.

Que m’interrogarí a prepaus deu culte de la personalitat qui pauc a pauc e’s càmbia en la nòrma.

Je me demanderais s’il est bien sain que le nom du président et son prénom soient cités à longueur de journaux radio, télé et presse écrite. Comptez vous verrez.

Que’m demandarí s’ei plan sanitós en democracia que lo nom deu president e lo son prenom sian citats a longor de jornaus, radio, tele e premsa escriuta. Comptatz, que vederatz.

Je me demanderais s’il est bien utile qu’un président de la République ait une opinion sur tout et qu’il l’exprime.

Que’m demandarí s’ei plan utile en democracia qu’un president de la Republica agi ua opinion sus tot e que l’exprimi.

Je me demanderais si écrire au président de la République (ou à son épouse) chaque fois qu’on a des doléances est vraiment un réflexe républicain.

Que’m demandarí se d’escríver au president de la Republica (o a la soa molhèr) cada còp qu’òm a quauques doléncias ei un reflèxe vertadèrament republican.

Je m’interrogerais sur la démocratie.

Que m’interrogarí sus la democracia.

Je me demanderais si c’est ce prétendu lien personnel entre un peuple et un homme ou une femme, ou si ce ne serait pas plutôt un parlement avec des pouvoirs, avec en plus de vrais pouvoirs décentralisés qui seraient autant de contrepouvoirs ?

Que’m demandarí s’ei aqueth pretendut ligam personau enter un òmi o ua hemna d’un costat e un pòble de l’aute, o se non seré pas meilèu un parlament dab poders dab, en mei, de vertadèrs poders descentralizats qui serén autant de contrapoders ?

Je m’interrogerais sur cette pathétique bataille de nombrils qui se joue maintenant.

Que m’interrogarí a prepaus d’aquera patetica batalha de melics qui’s jòga adara.

Je me demanderais combien d’entre nous ont le nombril à gauche.   

Que’m pausarí la question de saber quantes de nosautes an lo melic a l’esquèrra.

Je m’interrogerais sur la décentralisation et la possibilité de faire  en sorte que tout ne se décide pas à Paris parmi les quelques milliers de personnes qui se voient comme l’élite de la politique et des médias.

Que’m pausarí questions sus la descentralizacion e la possibilitat de har que tot non sia decidit de París estant, au demiei deus quauques milierats de personas qui creden d’estar l’eleit de la politica e deus mèdias.

Je me demanderais si la démocratie vit bien sur les plateaux de trois ou quatre chaines de télévision et de radio où l’on voit toujours les mêmes poser les mêmes questions aux mêmes candidats ou candidates ou candidats et candidates potentiels.

Que’m demandarí se viu plan la democracia suus platèus de tres o quate canaus de television e de radio, on s’i veden tostemps los medishs a pausar las medishas questions aus medishs candidats, candidatas, o candidats e candidatas potenciaus.

Je me demanderais si la démocratie parlementaire ne serait pas une bonne solution, finalement.

Que’m demandarí se la democracia parlamentària non seré pas ua bona solucion, tot compte hèit.

Je me demanderais comment font ceux qui font vivre la démocratie sans président omnipotent.

Que’m demandarí quin hèn los qui n’an pas de president omnipotent entà har víver la democracia.

Je me demanderais pourquoi je parle si peu d’Europe.

Que’m demandarí perqué parli tan pauc d’Euròpa.

Je me mordrais les doigts d’avoir créé le président sortant.

Que me’n saberé mau d’aver creat lo president sortent.

Si j’étais la gauche, je crois que je choisirais de faire campagne pour une sixième République et une nouvelle constitution.

Estossi l’esquèrra, que credi que causirí de har campanha per ua sheisau Republica e ua navèra constitucion.
Si j’étais la gauche je ferais cela en étant cohérent.

Estossi l’esquèrra que harí  aquò en tot estar coerent.

Si j’étais la gauche je n’irais pas à une élection qui ne vous apprend qu’à dire JE et jamais NOUS.

Estossi l’esquèrra, n’anarí pas a ua eleccion qui vos ensenha sonque a díser JO e jamei NOS.

Si j’étais la gauche, je me souviendrais de 1969 et de son élection présidentielle où la gauche fut…ce qu’elle risque d’être au mois d’avril prochain.

Estossi l’esquèrra, qu’averí en cap lo sovier de 1969 e de l’eleccion presidenciau quan l’esquèrra estó…çò qui poderé estar au mes d’abriu qui vien.

Si j’étais la gauche, et que j’étais cohérent, je refuserais cette dérive institutionnelle et non démocratique et JE NE PRESENTERAIS PAS DE CANDIDAT À CETTE ÉLECTION.

Estossi l’esquèrra e estossi coerent qu’arrefusarí aquera deriva institucionau e non democratica e NON PRESENTARÍ PAS NAT CANDIDAT A AQUESTA ELECCION.

Si j’étais la gauche je ferais de ce refus un acte politique, un programme.

Estossi l’esquèrra que harí d’aqueth arrefús un acte politic, un programa.

Mais je ne suis pas LA GAUCHE… J’essaye juste de faire quelques phrases cohérentes.

Mes non soi pas L’ESQUÈRRA… qu’essagi sonque de har quauques frasas coerentas

David Grosclaude

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s