Potin menaça la patz del monde/Poutine menace la paix du monde

Comunicat del POC (bilingüe)

Lo president rus met en perilh la patz del monde

L’imperialisme rus e las elucubracions de V.Potin meton en perilh la patz de l’Euròpa e del monde.

L’ataca aviada aqueste 24 de febrièr es inacceptabla.

Nòstra solidaritat va primièr al pòble d’Ucraina qu’es la victima majora d’aquela guèrra.

L’Union europèa es mesa a l’espròva per aquestes eveniments. Son unitat serà un element màger per que la resisténcia al dictator rus, e a son armada, siá eficaça.

Las annadas que venon de passar e la politica russa que consistís a roganhar de territòris amb d’arguments faus de proteccion de populacions russofònas, mòstran clarament que l’Union Europèa se dèu refortir per poder resistir a l’accion de responsables politics fanatizats per un nacionalisme e un chauvinisme descabestrats. 

Las primièras sanccions economicas que son estadas presas, representan una primièra responsa a l’agression. De sanccions suplementàrias devon arribar.

Aquesta guèrra, e las sanccions que son estadas presas contra la Russia, auràn de consequéncias sus nòstra vida vidanta  (aprovesiments divèrs, creissença dels prètzes…) mes es segurament lo prètz que cal pagar per sostenir los ucrainians e s’opausar als projèctes expansionistas de V.Potin.

Nòstra solidaritat dèu anar tanben cap als ciutadans russes, estacats a la democracia e a lor cultura, que s’opausan a la dictatura deu Kremlin e que refusan la guèrra. Existisson, e son mai nombroses que pòt semblar. Son victimas de la repression e de la propaganda e devon èstre sostenguts. Tre que lo sistèma qu’es en plaça au Kremlin s’afondrarà, calrá enfin que la Russia prenga lo camin de la democracia.

Mai que jamai una Euròpa federala, de las fòrtas, sembla èstre la sola vertadièra solucion per una patz durabla sus l’ensemble de nòstre continent.

Lo Partit Occitan

24/2/2022

Communiqué du POC

Le president russe met en péril la paix du monde

L’impérialisme russe et les élucubrations de V.Poutin mettent en péril la paix en Europe et dans le monde.

L’attaque qui a été lancée ce 24 février est totalement inacceptable.

Notre solidarité va au peuple d’Ukraine qui est la première victime de cette guerre.

L’Union Européenne est mise à l’épreuve par ces événements. Son unité sera un élément majeur pour que la résistance au dictateur russe et à son armée soit efficace.

Les années passées et le grignotage territorial russe sous des prétextes fallacieux de protection de populations russophones, montrent à l’évidence que l’Union Européenne doit se renforcer pour résister à l’action de responsables politiques aveuglés par un nationalisme et un chauvinisme débridés.

Les premières sanctions économiques qui ont été prises sont un premier élément de réponse à l’agression. D’autres doivent venir.

Cette guerre et les sanctions qui sont prises contre la Russie, auront des conséquences sur notre vie quotidienne (approvisionnements divers,  hausse des prix …) mais c’est sans doute le prix à payer pour soutenir les ukrainiens et s’opposer aux projets expansionnistes de V.Poutin.

Notre solidarité doit aussi aller aux citoyens russes, attachés à la démocratie et à leurs culture, qui s’opposent à la dictature du Kremlin et qui refusent la guerre. Ils existent et sont plus nombreux qu’il n’y paraît. Victimes de la répression et de la propagande, ils doivent être soutenus. Dès que le système en place au Kremlin s’effondrera il faudra enfin que la Russie prenne le chemin de la démocratie.

Plus que jamais une Europe fédérale forte apparaît comme la seule véritable solution pour une paix durable sur l’ensemble de notre continent.

Lo Partit Occitan

24/2/2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s