Christian Troadec reçoit le soutien d’un maire occitan du Périgord

Publié le

IMG_0533

 

Christian Troadec s’est lancé dans la campagne. Il a lancé un appel depuis quelques semaines aux élus afin qu’ils lui accordent leur soutien et leur signature. Stéphane Roudier, le maire de Condat sur Vezère en Périgord a décidé de soutenir Christian Troadec et de lui donner sa signature pour qu’il puisse être candidat à l’élection présidentielle.

Stéphane Roudier est un maire occitan qui se définit comme un occitaniste, donc un écologiste aussi. Les deux hommes en ont profité pour échanger sur leur rôle d’élus dans des territoires ruraux auxquels ils sont très attachés.

http://www.christiantroadec2017.fr

Christian Troadec, candidat a l’eleccion presidenciala, conse de Carhaix, en Bretanha, a decidit de far sa campanha a l’entorn de l’idea de la renovacion de la democracia ; e aquò comença per la descentralizacion : mai de poder per las regions e mai de mejans budgetaris. Cal que las comunas e comunautats de comunas sián respectadas. Una fiscalitat mai justa, una politica per lutar contra las inegalitats territorialas que fan pas que refortir las inegalitats socialas ja insuportablas.

Lo centralisme que nos govèrna es arcaïc e nos estofa. Empacha las iniciativas que son necessàrias per desvolopar faiçons novèlas de trabalhar, de produsir, de consumir e de se desplaçar.

Cal reformar en pregondor un sistèma que denega a las culturas e las lengas ditas regionalas lo dret d’existir. Lo bilanç dels govèrns de dreta o d’esquèrra dins aquel domèni es voide.

Aqueles son los tèmas màgers de la campanha de Christian Troadec, lo sol candidat que remet en causa un centralisme parsienc que nos paraliza mas que contenta los partits tradicionals de dreta coma d’esquèrra.

Las responsas a la crisi economica, ecologica e politica que patissèm vendràn pas « de naut », mas de la volontat e de l’iniciativa dels territòris e de lors populacions. Ara tot es global e tot es local !

Christian Troadec, candidat a l’élection présidentielle, maire de Carhaix en Bretagne, a décidé de faire sa campagne autour de l’idée la rénovation de la démocratie ; mais cela ne se fera pas dans le cadre d’un système centralisé comme celui que nous connaissons. Il faut décentraliser, donner plus de pouvoirs aux régions et plus de moyens budgétaires. Il faut que les communes et communautés de communes soient respectées. Il faut une fiscalité plus juste. Il n’y a que de cette façon que l’on pourra lutter contre les inégalités territoriales qui viennent renforcer les inégalités sociales déjà insupportables .

Le centralisme qui nous gouverne est archaïque, il nous étouffe. Il empêche l’émergence d’initiatives qui sont nécessaires pour développer de nouvelles façons de travailler, de produire, de consommer, de se déplacer…

Il faut réformer en profondeur un système qui nie aux cultures et aux langues dites régionales le droit d’exister. Le bilan des gouvernements de gauche ou de droite en ce domaine est édifiant !

Voilà les thèmes majeurs de la campagne de Christian Troadec qui est le seul des candidats a remettre en cause un centralisme parisien qui nous paralyse mais qui contente les partis traditionnels, de gauche ou de droite.

Les réponses à la crise économique, écologique, politique que nous subissons ne viendront pas « d’en haut », mais de la volonté et de l’initiative des territoires. Aujourd’hui, tout est local et tout est global !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s