Christian Troadec : « je ne soutiens pas la candidature de París aux JO de 2024 »

Publié le

Hidalgo
Christian Troadec, le maire de Carhaix, a remis sa lettre en main propre à A.Hidalgo, maire de Paris.

Aujourd’hui, au Congrès des maires à Paris, Christian Troadec, maire de Carhaix et candidat à la présidentielle de 2017, a rendu publique une lettre qu’il envoie à Anne Hidalgo et dans laquelle il lui explique pourquoi il ne soutient pas la candidature de Paris aux J.O de 2024.

Voici le texte de la lettre :

« Je ne soutiens pas la candidature de Paris aux JO de 2024 »

Madame, chère collègue,

À l’occasion de ce congrès des maires de France, je souhaite vous expliquer pourquoi je ne soutiens pas le principe de l’organisation des J.O de Paris en 2024.

Je suis le maire d’une commune qui, comme toutes les communes de France, voit ses dotations baisser chaque année. Cette situation participe à creuser encore plus les inégalités territoriales qui deviennent des inégalités sociales. Nos concitoyens ne supportent plus cette situation.

L’organisation des J.O à Paris ne fera que renforcer un système par lequel les investissements majeurs de l’État se font sur une petite partie du territoire.

C’est évident en matière de transports, domaine dans lequel le centralisme revient en force. C’est dommageable pour toutes les régions. C’est évident en matière d’investissements culturels, c’est une constante en matière d’équipements collectifs.

Ce système a aujourd’hui atteint ses limites. Il contribue à faire croître une mégapole et à vider le reste du territoire. Il n’aide pas à la construction d’un espace européen équilibré. Il n’aide pas à la mise en place d’une vraie politique de conversion écologique et environnementale.

Cette conception de l’aménagement du territoire est désuète, inégalitaire et coûteuse. Elle ne fait qu’aggraver les problèmes que connaissent Paris et la Région Ile de France, justifiant ainsi encore plus d’investissements payés par tous les contribuables. Le Grand Paris, c’est 0.15 % du territoire (814 km²) et 10 % de la population (6.9 millions). D’ici 2025, l’Etat entend y investir 32.5 milliards d’euros. Ou sont les 292 milliards d’euros équivalents et les projets qui seraient légitimes pour les 97 départements restants. Où est l’égalité républicaine ?

Je plaide pour une décentralisation courageuse, véritable, donnant aux régions et aux collectivités une capacité à innover, à exprimer leur dynamisme et à valoriser leurs identités. Ma démarche n’est en rien une défiance envers les Parisiens, bien au contraire. Je crois même que la qualité de vie quotidienne des habitants de Paris et d’Île de France serait améliorée si nous sortions de ce centralisme dépassé.

Si les JO doivent être organisés en 2024 ils doivent être décentralisés.

Je ne peux que vous dire la même chose concernant l’exposition universelle de 2025.

Je vous prie de recevoir, madame et chère collègue, l’expression de mes salutations cordiales.

Christian Troadec, maire de Carhaix.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s