O.Junqueras demorarà en preson /O.Junqueras restera en prison

Publié le

Violence légale contre non-violence légitime
Violéncia legau contra non-violéncia legitima

Oriol Junqueres demorarà en preson. Per rasons d’opinion ? Pr’amor de non pas voler arrenegar las ideas qui son las soas. Benlèu i aurà monde en Espanha entà prepausar centres de desradicalizacion per catalans ?
Los darrèrs mes en Catalonha que’s debanèn s20171001_190501.jpghens nada violéncia de las parts deus independentistas. Que hèn los responsables europèus adara ? Que contunhan de considerar que la question ne’us pertòca pas ?

Que hè quauques mes la question èra un debat enter legalitat (tèxtes de lei e constitucion espanhòla) e legitimitat ( volontat exprimida peu pòble catalan). Desempuish las darrèras eleccions las causas son claras e lo pòble catalan qu’a elegit ua majoritat de deputats entà formar un parlament.

De deishar O.Junqueras en preson càmbia lo debat en ua oposicion enter la violéncia legau d’un costat e la non-violéncia legitima de l’aute.

En tant que democrata, en tant qu’europèu que’m sembla que devem causir tostemps la via de la non-violéncia. Alavetz que los responsables europèus s’amanegen de causir la solucion qui permeterà a l’Euròpa de demorar un territòri de patz e de non violéncia .

Oriol Junqueres restera en prison parce qu’il n’a pas voulu renier ses convictions. Il est donc un prisonnier d’opinion. Il reste à quelques penseurs espagnols à inventer des centres de déradicalisation pour catalans. Je ne vois pas d’autres solutions dans leur logique.
Il y a quelques mois la question catalane était le débat entre légalité ( constitution) et légitimité (référendum ), entre textes de lois et volonté exprimée par le peuple catalan.
Vu qu’il n’y a eu aucune violence, aucun blessé, aucun mort durant les derniers mois malgré les manifestations en faveur de l’indépendance, vu que les violences n’ont eu lieu que du fait des décisions du gouvernement espagnol (répression du 1er octobre e emprisonnements)
aujourd’hui le débat c’est entre la violence légale et la non violence légitime. Voilà un sujet de réflexion pour les démocrates et pour ceux qui en Europe ont encore envie de réfléchir et de penser l’avenir d’une Europe démocratique.

En tant que démocrate, en tant qu’européen j’ai tendance à choisir toujours la voie de la non violence et de la paix. …Bien sûr cela dépend de l’Europe que l’on veut.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s